la gestion locative
Gestion immobilière : définition et quatre études de cas
décembre 18, 2023

Comment défiscaliser les revenus locatifs ?

défiscalisation immobilière

défiscalisation immobilière

Selon des études internationales, un quart des investisseurs préfèrent investir dans l’immobilier. Il s’agit d’un secteur du marché qui ne présente pas de risques élevés et qui peut vous procurer des revenus stables. Voyons comment investir dans l’immobilier et quels sont les placements qui garantissent un rendement.

Façons de faire des profits dans l’immobilier

Examinons les principaux moyens d’atteindre vos objectifs financiers en investissant dans l’immobilier.

Gagner des revenus locatifs

C’est la forme d’investissement la plus répandue. La location offre un rendement régulier à long terme avec un risque et une perte financière minimes. Vous pouvez gagner de l’argent en louant à court terme ou à long terme. De plus, la location d’un bien immobilier permet de défiscaliser les revenus locatifs et d’obtenir certains avantages fiscaux particulièrement intéressants.

Si vous souhaitez investir en déficit foncier et être éligible à ce dispositif, vous pouvez vous fier à GRIDKY. Vous serez en condition de savoir les conditions à respecter pour profiter de tous les bénéfices, en particulier la durée de la location. Avec les conseillers de GRIDKY, vous ne risquez pas de faire des erreurs. A noter que le bien doit être loué pendant 3 ans pour obtenir un déficit foncier jusqu’à 10 700 euros.

Location à long terme

Les investisseurs n’ont pas besoin de se battre pour trouver des clients. Pour gagner un revenu, il vous suffit de signer un contrat avec le locataire et de percevoir un montant convenu chaque mois. Si vous louez un bien commercial, vous êtes assurés de percevoir des dividendes. S’il s’agit d’un logement, la situation est beaucoup plus compliquée. Un bail de longue durée implique de maintenir le bien en bon état et d’en tirer moins de profit.

Revenus de la revente

Cette méthode consiste à acheter un bien bon marché et à le revendre 15 à 30 % plus cher. Cette méthode convient aux investisseurs qui peuvent réaliser des investissements supplémentaires. Si le bien acheté est en mauvais état et qu’il a été réparé, il peut être revendu à plus d’un tiers de son prix d’origine, y compris le coût des réparations.

Comment maximiser votre retour sur investissement ?

En tant qu’investisseur, votre objectif est de maximiser vos profits. Pour ce faire, vous pouvez :

La rénovation

La rénovation permet d’accroître la fonctionnalité d’un bien immobilier sans en modifier la superficie totale. Statistiquement, il peut augmenter la valeur d’un appartement de 15 à 30 %. Avant de réaménager votre espace de vie, vous devez tenir compte des dispositions légales. Il est strictement interdit de démolir la structure porteuse ou d’agrandir la cuisine, car cela peut entraîner une perte de plus de 25 % de la surface habitable.

Les travaux de rénovation doivent être approuvés, surtout si cela implique une surélévation. Dans le cas contraire, le propriétaire se verra infliger une amende. En outre, la propriété sera difficile à vendre et le prix sera réduit, ce qui rendra impossible la récupération des coûts.

Extension par achèvement

Cette méthode s’applique à la partie du rez-de-chaussée d’une maison, d’une villa ou d’un appartement privé. Lors de la reconstruction d’une maison de campagne, il est possible d’augmenter le nombre d’étages, de transformer les combles en grenier ou d’ajouter un balcon ou une terrasse.

Si la surface habitable doit être agrandie au rez-de-chaussée d’un bâtiment à plusieurs étages, un balcon doit être installé, mais une autorisation doit être obtenue.

Qualité de l’entretien

L’un des facteurs qui contribuent à l’augmentation du coût des appartements est la qualité élevée et les réparations coûteuses. De nombreux locataires sont prêts à payer plus cher pour des réparations spéciales réalisées avec des matériaux coûteux.

Selon les experts, en fonction de la qualité des réparations, le coût d’un appartement peut augmenter de 15 à 20 %. Les bénéfices sont encore plus élevés si le propriétaire effectue toutes les réparations lui-même, sans faire appel à des ouvriers.